QUEL EST LE RÔLE DU COACHING DE VIE DANS L’ACCOMPAGNEMENT DES COUPLES EN QUESTIONNEMENT ?

Publié par FCV le

QUEL EST LE RÔLE DU COACHING DE VIE DANS L’ACCOMPAGNEMENT DES COUPLES EN QUESTIONNEMENT ?

 

Émilie et julien, en couple depuis moins d’un an, décident de consulter un coach de vie. Emilie a du mal à supporter le laxisme de Julien dans leur quotidien. De son côté, Julien vit comme une violence relationnelle le perfectionnisme d’Émilie. Les accrochages sont de plus en plus fréquents. Les disputes et les bouderies se succèdent. « Nos jeux érotiques joyeux et libres s’espacent de plus en plus. Des incidents se déclenchent rapidement pour un rien et j’entends plus souvent Émilie me reprocher ce que je n’ai pas fait que remarquer ce que j’ai fait » évoque Julien au bout de quelques minutes de séance. « J’aime que notre intérieur soit bien tenu » précise Émilie. « Je ne supporte pas de voir des vêtements trainés, des chaussures pas rangées ou retrouver des miettes sur la table. C’est normal, n’est-ce-pas ? » questionne Émilie.  

Le couple est un territoire ou chacun projette ses attentes et ses besoins, mais aussi sa vision personnelle du bonheur à deux, de la mise en intimité de la relation à l’autre. Il est porteur d’aspirations fortes, dépassant les protagonistes eux-mêmes ! Le couple est le rapport à l’autre ou tout s’exacerbe, l’imaginaire comme la réalité du quotidien. Que d’images projetées sur l’autre comme sur soi sur lesquelles chacun s’accroche et tente de les faire exister, pour se rassurer, se conforter ou exercer une influence, voire un pouvoir.

La réussite du couple –ou d’un couple- est souvent l’enjeu d’une vie. C’est une voie de développement personnel… mais à deux, ce qui en fait le pari le plus risqué et à la fois le plus accomplissant qui puisse exister. C’est le moyen et l’espace que chacun a trouvé pour explorer et épurer son inconscient ainsi que l’inconscient parental et familial. C’est là où s’explore une relation de proximité et d’intimité avec un(e) inconnu(e), en somme une voie royale pour se découvrir et tenter de se réaliser dans son identité sexuée. Chacun est le présent et le futur de l’autre, et avec lequel chacun tente de créer un état paradisiaque. Celui-ci étant le projet où tout se cristallise, où les vicissitudes de l’inconscient se manifestent, où les représentations de la femme et de l’homme sont rendues instables, grâce ou à cause des modèles ou des contre modèles hérités de sa filiation.

Quelle est la place du coaching de vie dans l’accompagnement d’un couple en questionnement ? Le coaching de vie en couple propose au binôme concerné de suivre, simultanément dans la même séance, un accompagnement conjoint des interactions du couple lui-même, et de façon concomitante, de vivre un processus individuel de réflexion et de compréhension, clarifiant ce que chacun est porteur pour lui-même et pour le couple.

Le coaching de vie en couple et du couple invite celui-ci à se déplacer au-delà des faits rapportés par l’un et par l’autre,  à sonder et à découvrir les mécanismes souvent inconscients mais qui n’en restent pas moins puissants, revendicateurs et répétitifs. Il s’agit pour chacun d’éclairer précisément ce qui est en relation avec l’autre, ce qui est questionné, chahuté, remis en cause dans l’intimité du couple. Il est proposé dans un premier temps d’observer et d’accueillir ce qui émerge.  Il s’agit alors d’offrir une hospitalité consciente à des croyances, des représentations jusqu’alors méconnues et agissantes effrontément et sans scrupule dans l’ombre du couple. Dans un deuxième temps, il est opportun de situer à quelle trame de l’histoire familiale ces empreintes se réfèrent. C’est le moment de la compréhension, de la mise en lumière des liens et des liants existants, voire à donner du sens à cet héritage. Et enfin, il est l’heure d’envisager de nouveaux comportements, de les tester et de les incarner progressivement.

Les mêmes causes provoquant les mêmes effets, il est nécessaire que l’un et l’autre dans le couple examinent ce dont ils sont respectivement porteurs en termes d’évidences, de vérités et de certitudes arc boutées sur des principes hérités de conditionnements familiaux et culturels.

Le coaching de vie facilite l’élaboration et l’expérimentation d’une autre façon d’être dans le couple

C’est ainsi que le coaching de vie soutient chacun des conjoints à repérer les mécanismes dont ils sont respectivement les jouets pour les soumettre à une démarche réflexive. Le coaching de vie est malgré tout, peu porté à se saisir du passé pour le triturer sans fin, préférant toujours le comment au pourquoi. Comment, en comprenant les enjeux des mémoires, des transcriptions, des bénéfices secondaires, le couple modifie le présent pour que le futur soit plus harmonieux. Le coaching de vie n’étant pas de la thérapie, peu importe les mouvements ou les cristallisations du passé, l’important est pour le couple, de se frayer un nouveau passage, d’expérimenter une autre façon d’être et de réorienter son énergie vers un objectif commun mobilisateur.

Le coach de vie s’assure que l’un et l’autre dans le couple assume sa responsabilité relationnelle et reste vigilant sur le retour toujours possible des mécanismes d’antan. Il est un fait que les prises de conscience successives rassurent progressivement le couple. Le brouillard, la confusion, le sentiment d’impuissance qui les désunissaient jusqu’alors perdent au fur et à mesure de leur emprise. L’un et l’autre parviennent petit à petit à remettre dans une perspective plus claire et plus juste leurs ressentis, leurs analyses et leurs aspirations communes.

Concrètement, pendant les séances de coaching de vie, ils remodèlent la nature de leur relation, se positionnent différemment, s’exerçant à de naissants et novateurs rapprochements, posant ainsi de nouveaux contrats oraux plus respectueux de chacun. De nouveaux liens amoureux se créent dans le couple au fur et à mesure que le coaching de vie avance. Chacun teste en séance, avant de le vivre dans leur quotidien, la nouveauté des échanges, la confiance renouvelée et une connaissance autre de soi et de l’autre.

Par le coaching de vie, le couple vit l’expérience qu’en acceptant de se remettre en cause et d’explorer ce dont chacun est porteur avec le plus de discernement possible, une autre réalité relationnelle et intime est envisageable. Il en résulte une confiance et une estime mutuelle renforcée, une connaissance d’eux-mêmes plus lucide dans ce qui se joue dans l’intime, un apaisement face à leurs histoires et représentations familiales respectives. Les liens affectifs s’ouvrent. Les modèles relationnels parentaux sont questionnés et épurés. Parfois, lorsque cela est nécessaire, un travail de reconstruction s’engage… La gamme des possibles s’élargit à la lumière et à la hauteur des prises de conscience effectuées. La compréhension de l’autre se renouvelle, s’enrichit et l’adaptation est facilitée.

Peu à peu, les différentes séances de coaching de vie amènent le couple à comprendre, à relativiser, à prendre de la hauteur vis-à-vis de ce qui s’est joué, ce qui s’est dit, fait, rejeté et ce qui a motivé leurs agissements. Cette conscience réflexive aide le couple à ne plus alimenter les tensions stériles et à se distancier de certaines émotions et pensées pénalisantes. Elle leur permet désormais d’entendre plus distinctement le point de vue du partenaire, de l’accueillir, de le comprendre, sans réagir intempestivement, sans le juger, renforçant une attitude ouverte, bienveillante et empathique.

Le coaching de vie facilite la libération des représentations, des schémas, des habitudes, des répétitions, pour accéder au bonheur d’être à deux en étant respectés, soutenus, encouragés et aimés pour ce que chacun est dans sa nature propre.

Et que sont devenus Émilie et Julien ? Après avoir mis en lumière la nature des attachements issus des conditionnements familiaux respectifs, écouté, entendu et accepté l’autre tel qu’il est, en découvrant des aspirations jusqu’alors secrètes ou inaudibles, Émilie et Julien ont tissé une relation amoureuse coopérative, confiante et respectueuse. Et lorsque malgré tout, des tensions apparaissent, Émilie et Julien savent se poser, se donner les moyens de les désarmer en se mettant en situation d’écoute et de disponibilité. Le couple Émilie et Julien grandit chaque jour grâce à cette maturité affective et relationnelle obtenue grâce à leur implication respective tout au long des dix mois de coaching de vie.

Texte Roger DAULIN
Coach de vie
Directeur de Ecol’COACH

 


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :