Coach de vie en entreprise

Publié par FCV le

Le monde change !

De plus en plus, le bien être au travail est mis en avant : eh oui… il semblerait que la productivité des employés augmente lorsque ceux-ci se sentent bien. Certaines entreprises l’ont compris, et elles offrent à leurs salariés des espaces et/ou des moments « hors travail » dans leurs locaux, pour stimuler leur créativité. Ces entreprises démontrent que productivité et bien–être peuvent coexister.

Les sondages le mettent en lumière : les nouvelles générations ne veulent plus choisir entre avoir une vie professionnelle épanouissante et une vie personnelle réussie.

A chaque changement, une nouvelle demande apparait… et donc une réponse adéquate surgit.

Sûr le coaching en entreprise n’est pas nouveau. Mais le coaching de vie en entreprise oui !

Voici 8 bonnes raisons de faire appel à un coach de vie dans une entreprise :

  1. Parce que dans sa formation et son éthique, l’humain est mis en avant.
  1. Parce que le coaching en entreprise fait partie de sa formation, mais pas que. Le coach de vie a de nombreux outils à sa disposition pour cet accompagnement professionnel… et de nombreux outils non spécifiques, qui sont autant d’atouts pour aborder les changements ou problèmes avec un regard neuf !
  1. Parce qu’il accompagne déjà des managers et des salariés à titre privé, pour leurs projets de vie professionnels.
  1. Parce que le temps où l’on séparait vie professionnelle et vie personnelle est révolu. Le coach de vie conçoit l’être humain dans sa globalité et sa formation l’a préparé à aborder cette globalité sans craintes.
  1. Parce que la vie est systémique : un élément bouge et tout bouge ! Même si cet élément est apparemment totalement extérieur au domaine d’accompagnement. Le voir et le comprendre sont un atout pour gérer les changements. Sa formation l’a préparé à cette mise en perspective et à ce chamboulement des frontières. Même si son rôle est de cadrer et de maintenir le cap de l’objectif, faire quelques détours si nécessaire du côté du personnel en compagnie du coaché, ne sera pas un problème.
  1. Parce que l’écoute est sa spécialité (à ne pas confondre avec la compassion) : de nombreux articles paraissent sur la démission de certaines professions dont la spécialité était d’être à l’écoute du personnel de l’entreprise… mais faire partie du système les empêche de le faire dans de bonnes conditions.
  1. Parce qu’il est extérieur à l’entreprise et/ ou ses compétences ne concernent pas seulement le monde de l’entreprise : un questionnement poussé venant d’un regard totalement étranger, peut apporter un éclairage nouveau. Bien souvent, réfléchir différemment sur un problème en changeant l’angle de vue, permet de sortir de ses mécanismes habituels de pensées et de trouver une solution.
  1. Parce que la demande est là…

Texte  Patricia VERNERET – Coach de vie et vice-présidente de la FCV

Question de bon sens : Vous pouvez partager et distribuer le contenu de cet article ; il suffit de citer vos sources et de ne pas modifier, transformer ou altérer son contenu.

Communiquer | Le Blog de la Fédération de Coaching de Vie · 14 décembre 2015 à 9:46

[…] => Autre article à découvrir : « Coach de vie en entreprise » […]

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :