L’INDISPENSABLE RESEAU DES PRESCRIPTEURS !

Publié par FCV le

L’INDISPENSABLE RESEAU DES PRESCRIPTEURS !

Une démarche incontournable pour le développement de votre activité en coaching de vie.

Quel est le point commun entre un médecin, un infirmier, une diététicienne, un ostéopathe, une assistante sociale, un avocat en droit des familles, un fournisseur ? Tous peuvent-être des prescripteurs, c’est-à-dire des accélérateurs pour le développement de votre activité ! Cette logique de « réseautage » entre professionnels est un passage obligé. Elle renforce considérablement votre notoriété et décuple le nombre de vos missions en coaching de vie. Elle s’appuie sur le principe de la recommandation et vos prescripteurs deviennent vos ambassadeurs. Mais comment s’y prendre et surtout comment convaincre un professionnel de devenir votre relais le plus efficace ?

 

La première question qui se pose : qui cibler et comment ?

La première étape consiste à déterminer les professions dont les compétences sont complémentaires à la vôtre. Complémentaires mais pas concurrentielles ! La deuxième étape nécessite de partir de votre zone géographique et de repérer ces professionnels. Certains vous les connaissez peut-être… Prenez contact avec eux, rien de tel qu’une visite ! Préparez votre argumentaire et adaptez-le à chaque interlocuteur. N’oubliez pas qu’une démarche favorable du prescripteur à votre égard dépendra de sa confiance en vous. Il doit comprendre rapidement et clairement votre activité, ses contours et ses objectifs. Si ce prescripteur vous recommande, il attend de votre part un professionnalisme sans faute et un respect de ce à quoi vous vous êtes engagé. Votre crédibilité ainsi que la sienne sont en jeu.

Comment valoriser la relation avec les prescripteurs ?

En s’engageant et en réalisant une prestation de qualité ! Si le prescripteur fait le maximum avec ses propres clients ou patients, il attend le même professionnalisme de votre part. Il prend une part de risque en vous recommandant, ne l’oubliez pas ! Il doit pouvoir continuer à parler sans réserve, voire avec enthousiasme, de vos compétences et des bienfaits du coaching de vie. Sans oublier de remercier, par mail ou par téléphone, le professionnel qui vous aura recommandé lorsqu’une personne viendra de sa part. Un prescripteur remercié se souviendra de votre démarche et en sera satisfait. Peut-être pourrez-vous le recommander à votre tour ? Rendre la pareille est idéal mais pas toujours évident compte-tenu de la différence des métiers. Si cela est possible, du moins à quelques occasions, le lien sera encore plus fort.

Faut-il faciliter la tâche des prescripteurs en rédigeant un document à leur intention ?

Il s’agit moins de fournir un argumentaire que de transmettre de façon simple, synthétique et claire, la description de votre métier de coach de vie et surtout d’illustrer par des exemples concrets des situations répondant précisément à votre champ de compétence. Le document doit être présenté sur une page maximum, avec un langage adapté au domaine concerné par votre prescripteur. En lui facilitant la compréhension de ce que vous proposez et en identifiant des situations types concernées par le coaching de vie, vous renforcez les occasions de recommandation. Un document par professionnel, ou par secteur d’activité de vos prescripteurs, avec des mots clefs les concernant directement au vu de leur clientèle sera un plus !

 

De la persévérance, il en faut… Du professionnalisme également ! Le réseau des prescripteurs devient actif et solide dès lors que des valeurs sont partagées et que des règles de fidélité, de clarté et de non concurrence, même indirectes sont respectées. Les liens avec certains prescripteurs se transforment quelques fois en partenariats. Des manifestations communes peuvent alors s’engager comme des conférences ou des salons.

Développer un réseau de prescripteurs demande un investissement de temps considérable, de sa création à son maintien, jusqu’à son expansion. Déjeuner avec certains, organiser des rencontres avec d’autres et, pourquoi pas, de prévoir de les faire se rencontrer en fonction des affinités et des complémentarités professionnelles, génèrent ainsi confiance et convivialité.

S’engager à développer un réseau professionnel, c’est l’assurance de belles rencontres tout autant qu’un développement solidement ancré sur votre secteur. Préparez et organisez votre réseau de prescripteurs dès à présent !

 

Roger DAULIN

Président de la FCV


0 commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :